Fitch maintient le rating de Credit Andorra a ‘BBB’ avec perspective stable et confirme la solidite financiere de l’entreprise

Prix et reconnaissances
31/05/2018

Siège social de Crèdit Andorra.

 
 

L’agence de notation financière Fitch Ratings a maintenu à Crèdit Andorrà la note à long terme ‘BBB’ avec perspective stable, ainsi que le rating à court terme ‘F3’. Une qualification qui reflète, d’une part, la solidité financière de la banque et, de l’autre, la capacité du modèle d’affaire du Groupe de générer des résultats de son activité ordinaire, de manière récurrente.

Dans un milieu complexe comme l’actuel, Fitch souligne la position de leadership sur le marché andorran. Le maintien de la qualification met en relief la consolidation du modèle d’affaire de Crèdit Andorrà, avec une stratégie équilibrée visant à proposer des services de banque privée et de gestion d’actifs, aussi bien en Andorre qu’à l’échelle internationale, et de banque commerciale au niveau du pays, ce qui l’a conduit à accroître de manière continue ses chiffres d’affaire.

Cette note met en évidence la capitalisation appropriée de la banque, qui présente un ratio de solvabilité se situant à 16,15 % (au-dessus du minimum légal exigé, de 10 %), et un ratio de liquidité de 61,02 % (alors que le minimum légal est de 40 %).

Xavier Cornella, administrateur exécutif et directeur général de Crèdit Andorrà, a souligné que «dans une année complexe et marquée par la transformation du modèle d’affaire, la qualification de Fitch reconnaît le travail réalisé et met en exergue que la banque se situe en une bonne position pour faire face aux défis d’avenir avec optimisme, en travaillant jour après jour pour maintenir la confiance de nos clients».

La notation de l’entreprise coïncide avec celle du pays qui se caractérise par la stabilité économique et par un cadre réglementaire renforcé grâce à l’adoption de standards internationaux de transparence et d’échange de renseignements à des fins fiscales.

Crèdit Andorrà consolide ainsi sa position de leadership en termes de résultats et d’activité en Andorre, dans une année positive marquée par une augmentation du chiffre d’affaire et par l’application finale de la transformation qu’exige le nouveau contexte international établi par Bâle III et par les Normes internationales d’information financière (plus connues sous leurs sigles en anglais IFRS).

Au cours de l’année dernière, la banque a également renforcé la numérisation de produits et de services, répondant ainsi aux nouvelles nécessités du marché, aux nouveaux profils et aux nouvelles générations de clients, ainsi qu’aux exigences réglementaires du secteur.

Retour

VIDÉOS ET PHOTOS CONNEXES