Crèdit Andorrà devient signataire des Principes pour une Banque Responsable des Nations Unies

• Les Principes pour une banque responsable des Nations Unies sont le cadre d’un secteur bancaire durable, développé grâce au partenariat de plus de 200 banques à travers le monde et à l’Initiative Financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement 

• La Banque se réaffirme comme une entité pionnière dans le domaine de la RSE en étant la première en Andorre à signer les Principes de l’UNEP FI, auxquels elle a adhéré en 1998

Crèdit Andorrà est devenu signataire officiel des Principes pour une banque responsable des Nations Unies, un cadre unique d’un secteur bancaire durable développé grâce à un partenariat innovateur entre des banques à travers le monde et à l’Initiative Financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement (UNEP FI). Les Principes pour une banque responsable établissent le rôle et la responsabilité des entités bancaires dans la construction d’un avenir durable, et dans l’alignement du secteur bancaire avec les Objectifs de développement durable des Nations Unies et avec l’Accord de Paris de 2015 sur le climat. 

Les Principes permettent à Crèdit Andorrà d’intégrer la durabilité dans tous ses domaines d’activité et d’identifier le potentiel de la Banque à générer un impact plus important sur sa contribution à un monde durable. Ils permettent aussi à la Banque de profiter des nouvelles opportunités commerciales dans l’économie émergente du développement durable. 

Xavier Cornella, administrateur exécutif et directeur général du Groupe Crèdit Andorrà, a déclaré que « la signature de cet engagement avec les Nations Unies est une étape considérable pour Crèdit Andorrà ; c’est un autre pas important de notre long parcours dans la promotion du développement durable en Andorre. Nous sommes très fiers d’être des pionniers dans cette voie. C’est un acte volontaire mais nécessaire pour le secteur bancaire ». En ce sens, Cornella considère que « les banques, en tant que moteurs de l’économie, ont l’opportunité et la responsabilité d’être le levier du changement vers un modèle économique dans lequel les objectifs commerciaux intègrent des critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance qui assurent la durabilité présente et future ».   

Crèdit Andorrà se réaffirme maintenant comme une entité avant-gardiste en matière de RSE, en devenant la première entité andorrane à adhérer aux Principes pour une banque responsable, une nouvelle étape dans son engagement en faveur du développement durable, axe clé de sa stratégie commerciale et d’administration. L’entité exprime également cet engagement en tant que membre de différentes organisations internationales. Depuis 1998, le groupe collabore avec l’Initiative Financière du Programme des Nations Unies pour l’environnement (UNEP FI), et est devenue en 2016 la première banque d’Andorre à adhérer au Pacte Mondial des Nations Unies et à adopter l’Agenda 2030 afin de contribuer à atteindre les objectifs de développement durable (ODD). 

Depuis sa création, Crèdit Andorrà a intégré la responsabilité sociétale des entreprises comme un élément clé de la gestion et a promu la durabilité en tant qu’élément transversal de l’organisation. Avec la signature des Principes pour une banque responsable, l’entité renforce son engagement à intégrer la durabilité dans tous les domaines de l’entreprise. 

Aujourd’hui, 220 banques à travers le monde ont rejoint ce mouvement de changement, afin que le secteur bancaire puisse apporter une contribution positive à l’avenir des personnes et de la planète.


Retour

VIDÉOS ET PHOTOS CONNEXES